Les Verts renvoient le projet de révision de la loi sur le CO2 à l’expéditeur

Les Verts demandent au Conseil fédéral qu’il corrige son projet de révision de la loi sur le CO2 : la proposition actuelle est largement insuffisante pour répondre aux objectifs fixés par l’Accord de Paris sur le climat.

Alors que le projet de révision de la loi sur le CO2 est actuellement débattu par la Commission de l’environnement du National (CEATE-N), les Verts demandent son renvoi au Conseil fédéral. Ce projet doit être corrigé afin que la Suisse réponde aux objectifs fixés par l’Accord de Paris sur le climat. La loi doit encourager de façon substantielle la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et non chercher à freiner ces efforts. En effet, le projet actuel soumis à discussion prévoit non seulement de diminuer de moitié le rythme de réduction des émissions de CO2 par rapport à la loi en vigueur, mais il met également fin au programme pour l’assainissement énergétique des bâtiments.

Protection du climat : la place financière doit aussi prendre ses responsabilités
Les Verts exigent que cette nouvelle loi sur le CO2 contienne des dispositions bien plus strictes en termes d’émissions de gaz à effet de serre que la loi en vigueur. Les émissions de la place financière doivent en particulier aussi être prises en compte. De plus, les Verts demandent que soient ancrés dans la loi les moyens pour financer les mesures d’adaptation au changement climatique, aux niveaux national et global – ces moyens sont également absents du projet de loi.