Adèle Thorens à propos du rapport du Conseil fédéral sur le glyphosate

Le Conseil fédéral banalise les dangers que représente le glyphosate pour la santé de la population, les animaux et l’environnement. Les Verts veulent une sortie progressive du glyphosate.

Incomplet, le rapport que vient de publier le Conseil fédéral sur les effets du glyphosate en Suisse banalise en outre les dangers du glyphosate pour la santé. De plus, il ne tient pas compte des risques à terme pour la population, les animaux et l’environnement. Enfin, l’utilisation du glyphosate met en péril la stratégie suisse en faveur d’une économie agro-alimentaire de qualité.

L’engagement Vert porte ses fruits
Un postulat Vert requiert une sortie progressive du glyphosate. Le Conseil fédéral se dit au moins prêt à examiner cette revendication. Le postulat sera traité durant la session d’été. L’engagement Vert contre le glyphosate commence à porter des fruits.

Interventions Vertes au Parlement :