Les Verts reconduisent Regula Rytz à la présidence et élisent une nouvelle vice-présidence

Renouvellement de la présidence des Verts suisses

Réunis en assemblée aujourd’hui à Olten, les délégué-e-s vert-e-s ont réélu par acclamation Regula Rytz comme présidente. Six vice-président-e-s ont également été élu-e-s.

Lors de leur assemblée d’aujourd’hui, les Verts suisses ont renouvelé et complété leur présidence. Regula Rytz a été brillamment réélue. Dans son discours présidentiel, elle est revenue sur ces six derniers mois de succès : davantage de membres et des victoires électorales dans plusieurs cantons et communes. Elle a rappelé l’importance des élections fédérales de 2019 « pour que l’environnement retrouve une voix forte sous la Coupole et pour stopper la politique bourgeoise de démantèlement et de désolidarisation ». La Suisse ne pourra progresser qu’en faisant preuve d’équité sociale, d’ouverture et d’esprit pionnier. Car les temps changent, et les solutions aussi, a souligné Regula Rytz. La numérisation et la mondialisation doivent profiter aux individus et non à quelques multinationales. C’est aux Verts de créer des majorités pour fixer de nouvelles règles du jeu : pour le commerce équitable, les droits fondamentaux numériques et une économie durable. « L’initiative pour des aliments équitables est la prochaine étape », a déclaré Regula Rytz.

Des compétences variées au service des Fédérales 2019
La vice-présidence des Verts suisses sera désormais composée de six personnes : aux côtés de Gerhard Andrey et de Lisa Mazzone, sortants, Florence Brenzikofer (députée BL), Luzian Franzini (co-président des Jeunes Verts suisses), Thomas Schwager (président des Verts de Saint-Gall, député) et Céline Vara (présidente des Verts de Neuchâtel, députée) s’engageront pour une Suisse plurielle, respectueuse de l’environnement, ouverte et solidaire. Trois vice-président-e-s démissionnaires, Bastien Girod, Luca Maggi et Gina Rüetschi, ont remis leur mandat lors de cette assemblée. Ils ont été chaleureusement remerciés pour leur immense engagement. La nouvelle présidence des Verts pourra compter sur un excellent équilibre hommes-femmes, régional et linguistique. Les Verts suisses entament ainsi les préparatifs pour les Fédérales 2019 avec enthousiasme et dotés d’une large palette de compétences.

En savoir plus sur les nouveaux vice-présidents et vice-présidentes :